Services de dépannage de plomberie

depannage-plombier.com est un site de services sur le dépannage

plomberie

Problèmes de plomberie les plus fréquents

Réparer un robinet qui goutte 

Lorsqu'un robinet goutte, c’est en général à cause d'un problème au niveau de la tête du robinet, du joint du col de cygne ou bien sur les disques céramiques se trouvant dans le robinet. Il suffit dans ce cas de remplacer les éléments usés.

Si la fuite se déclenche la nuit et qu’il est impossible de faire la réparation, il est nécessaire de fermer le robinet d’arrêt de l’appareil sanitaire ou de la pièce. Pour éviter le bruit du goutte à goutte, attacher un brin de grosse laine au bout du robinet et laisser pendre le brin jusque dans la cuvette rendra l'écoulement de l’eau immédiatement silencieux.

Régler le flotteur de chasse d'eau des WC

Un mauvais réglage du flotteur peut provoquer une fuite de la chasse d’eau des WC. Si le flotteur des WC est trop haut, le robinet intérieur de la chasse d'eau ne peut pas se fermer. L'eau continue alors à rentrer dans la chasse, puis s'évacuer par le trop-plein.

Diminuer le bruit d’une chasse d’eau

Il est possible de réduire le bruit d’une chasse d’eau en enfilant au bout du robinet un morceau de tuyau en caoutchouc fixé par un fil de laiton ou par un collier.

Obtenir davantage de pression

Pour augmenter la pression d’eau, il suffit souvent de remplacer le flexible de votre douche car une fuite d’eau faire perdre de la pression. La première étape consiste à dévisser l’ancien flexible sous le robinet, ainsi que le pommeau de douche. Ensuite, le joint d’étanchéité s'installe dans le culot du flexible, qu’il faut relier au robinet. Pour terminer, le flexible est reserré à la main.

Poser un joint en silicone dans une salle de bains, sur une douche, lavabo ou baignoire

Pour poser un joint en silicone, il faut utiliser un joint étanche en mastic silicone spécial sanitaire anti-moisissures.
Avant la pose du joint, il est nécessaire de dégraisser soigneusement  l’emplacement où sera posé le joint. L'étape suivante consiste à couper le joint en silicone à la largeur souhaitée, puis enlever le mastic silicone dans l’angle mur-lavab, en avançant progressivement pour poser un cordon régulier. La dernière étape consiste à lisser le joint avec le doigt trempé dans du liquide vaisselle, puis laisser sécher le joint en silicone.

Les missions du plombier

chauffe-eau thermodynamique

Le plombier est un ouvrier ayant une qualification dans le domaine du bâtiment. Il travaille d'après les plans d'un l'architecte et étudie la répartition et l'emplacement des appareils, ainsi que le parcours des canalisations.

Le plombier repère les emplacements des conduites et des appareils et il perce des murs, planchers et cloisons. Il pose et fixe les appareils sanitaires tels que les lavabos, baignoires, chaudières et radiateurs. Dans les habitations, immeubles de bureaux et constructions industrielles, il répare, installe et entretient les canalisations et les tuyauteries d'eau et de gaz.

Dans le neuf, le plombier intervient après le maçon pour la pose des canalisations, puis une nouvelle fois en fin de chantier, juste avant les peintres et les poseurs de moquettes.

Comme réparateur et dépannage, le plombier remet en état les équipements confrontés à l'usure ou à la vétusté : fuites d'eau, réparations de robinets, remplacements d'appareils...

Seul ou en équipe selon l'importance des travaux, le plombier travaille le plus souvent sur des chantiers. Il occupe parfois des positions inconfortables et peut avoir à transporter de lourdes charges.

Le plombier exerce son activité en tant que salarié au sein d' une entreprise de plomberie sanitaire ou dans une entreprise de couverture, zinguerie ou encore chauffage.

Selon ses capacités et son expérience, il peut diriger des équipes.

Le plombier doit être habile, propre et soigneux car il manie des appareils et des outillages coûteux et fragiles.

Le chauffe-eau thermodynamique en vidéo (Atlantic)

Il ne faut pas confondre le solaire thermique pour le chauffage des maisons, piscines, etc. et le solaire photovoltaïque pour fournir de l'électricité pour les besoins de faible puissance.

Le solaire thermique : des capteurs thermiques chauffent un fluide qui circule soit dans l'échangeur d'un ballon d'eau chaude, soit dans un réseau de tuyaux noyés dans une dalle chauffante, soit dans les deux simultanément.

Le solaire photovoltaïque, des capteurs photovoltaïques convertissent directement la lumière du soleil en électricité. Ils sont utilisés pour la fourniture d'électricité sur les réseaux électriques ou pour l'alimentation des sites isolés : chalets de montagne, refuges, fermes, bornes téléphoniques…

Derniers articles

Plomberie sans soudure

Pourquoi vidange-t-on les bacs à graisse ?